Conseils infos pour les propriétaires

2019, c'est l'année des P !

Bienvenue à tous les chiens et chats nés sous le signe du P !
Quel bonheur de souhaiter la bienvenue à votre nouveau compagnon né en cette année 2019.  Choisir un nom pour son animal, c’est important, un nom c'est pour la vie !

En effet, une fois que vous lui aurez appris à reconnaître son prénom, il ne sera plus question d’en changer. Ce nom est essentiel à la base de son éducation et une fois qu'il aura compris que vous l’appelez par son prénom, il pourra obéir à vos ordres, et modifier son comportement à chaque fois que vous l’interpellerez.

L'animal n’entend clairement que deux syllabes. Évitez par conséquent les noms « à rallonge » qu'il aura à la fois du mal à entendre et à comprendre.

Si vous aimez vraiment un nom trop long, rien de vous empêche de l'inscrire sur les papiers de l'animal, et d'utiliser un diminutif qu'il comprendra parfaitement.

Choisissez également un nom adapté à l'animal, nom doux ou nom qui claque, en fonction de la taille, du sexe, du caractère...

 
 

Livret d'éducation du chiot


L'acquisition d'un nouveau compagnon est toujours un moment de joie et de partage au sein d'une famille, mais ce moment peut vite devenir compliqué si votre chiot n’acquiert pas certaines règles d'éducation.
C'est pour cela que nous vous proposons ce livret d'éducation du chiot, réalisé par le Dr. Madeleine DELCOURT, afin de démarrer une bonne relation avec votre compagnon. 

N'oubliez pas que c'est une jolie petite boule de poils qui grandit, à qui il faut tout apprendre et qui nécessite des soins ...

Vivre plus longtemps avec son animal

Comme les êtres humains, les animaux de compagnie ont tendance à vivre plus vieux. Et c’est exactement pour les mêmes raisons que nous : ils sont mieux nourris, mieux soignés, et aussi de plus en plus chouchoutés!
Un Labrador qui a généralement une espérance de vie moyenne de 13 ans peut facilement vivre jusqu’à 17 ans ou plus. Quant aux chats, il n’est plus rare de les voir passer la barre des 20 ans. On peut remercier les progrès de la médecine, le talent des vétérinaires, et la plupart des marques de nourriture industrielle pour de tels résultats.
Pour accroître la longévité de son compagnon, les spécialistes recommandent de faire en sorte d’avoir un animal sans embonpoint. Deuxième point important : l’exercice. Un chien qui fait 20 à 30 minutes de marche par jour diminue le risque de maladie de moitié !
Eviter les sources de stress est aussi un élément de longévité chez nos amis les animaux. Enfin, et cela semble évident, les soins et médicaments représentent beaucoup dans l’allongement de la vie des chiens, chats, rongeurs et autres NAC. Finalement, ce sont les mêmes conseils que ceux que l’on nous répète quotidiennement !

Comme nous, les animaux de compagnie souffrent de nouvelles maladies, liées à leur grand âge.
Cataractes, cancers avancés, ou autres maladies qui affectent la mobilité de l’animal constituent désormais le quotidien des vétérinaires.
Autre calamité qui se propage chez les chiens et chats principalement : l’obésité. Un chien sur trois est en surpoids, et les chats suivent la même tendance… De là à dire que les animaux nous ressemblent de plus en plus, il n’y a qu’un pas.
Certains spécialistes vont même jusqu’à prescrire des antidépresseurs aux chiens pour calmer leurs angoisses ou leur stress. Plus récemment, ce sont des médicaments pour allonger l'espérance de vie du chien qui ont vu le jour.Rappelons que dans la nature, les animaux meurent beaucoup plus tôt, et rarement de cause naturelle.

Médecine alternatives : l'ostéopathie

En 1980, le Dr vétérinaire Dominique Giniaux, séduit par l’ostéopathie, décide de suivre des cours d’ostéopathie humaine pour les mettre en application sur les chevaux. Bien que très appréciée des propriétaires, cette démarche est un tollé dans le milieu vétérinaire et le Conseil de l’Ordre le qualifie de « charlatan ».
Pendant les deux décennies suivantes, plusieurs structures sont créées par des vétérinaires ou des ostéopathes diplômés d'État spécialisés en ostéopathie animale et destinées à l'enseignement de l'ostéopathie animale (IMAOV, AVETAO, IFOREC, AEOEC, NIAO). Ce n'est qu'en 2002 que l'ostéopathie animale est reconnue, après 50 années de combat, avec des décrets d'application en 2007 !

En 2011, un Conseil d'Orientation Stratégique de l'Ostéopathie Animale est créé afin de s'entendre sur le champ de compétence et l'organisation de la profession d'ostéopathe animalier et des formations qui  préparent à la délivrance des diplômes qui permettent de l'exercer.

Qu'est ce que l'ostéopathie ?

L'ostéopathie est une Science ou une Méthode de traitement qui consiste à faire le diagnostic physique des maladies dans le but de découvrir, non pas les symptômes mais les causes des modifications tissulaires, de l'obstruction à la circulation des liquides, ou de l'atteinte de l'intégrité des forces de l'organisme.

Comment se passe la consulation d'ostéopathie ? 

Le rôle de l'ostéopathie est d'intervenir sur la ou les structures nécessaires pour en rétablir la fonction, par une parfaite connaissance de la hiérarchie de ces fonctions et leurs interférences, en considérant le patient comme une personnalité unique.

1. En premier  lieu, l'ostéopathe s'occupe de l'individu et non du symptôme, d'où l'importance de l'entretien et de l'anamnèse.
2. Ensuite, le praticien examine tous les paramètres personnels du patient : morphologie, tempérament, attitude, gestuelle, environnement psychique et physique...
3. En troisième lieu enfin, l'ostéopathie se sert de la clinique symptomatique classique dans le but d'exercer une médecine réactive, spécifique et qualitative : c'est une approche de l'individu en tant qu'exemplaire unique, dans un déséquilibre psychophysiologique, par l'intermédiaire des mains du thérapeute.

 La consultation dure entre une demi-heure et une heure. Le type de manipulation dépend des techniques employées par le praticien. Les techniques énergétiques ou faciales sont très douces voire même imperceptibles par le propriétaire. Les techniques musculo-squelettiques ou structurelles seront de véritables manipulations physiques, parfois accompagnées de craquements mais qui doivent être parfaitement indolores pour l’animal.

Il est possible de considérer que l’ostéopathe peut réduire ou supprimer tous les maux, articulaires, musculaires ou viscéraux, seul ou en complément d’une thérapeutique traditionnelle. En revanche, l’ostéopathie ne peut en aucun cas prétendre guérir une affection lésionnelle de type insuffisance rénale chronique ou insuffisance cardiaque valvulaire.

La mise bas

Environ 10 jours avant la date prévue de la mise bas, il est conseillé de préparer un endroit confortable pour la chienne. On peut placer, dans un endroit calme ou dans sa cage, une caisse (généralement construite en bois) et suffisamment grande pour qu'elle puisse s'y déplacer.
La caisse doit être légèrement surélevée pour éviter les courants d'air. 

La litière se compose de plusieurs couches de papier journal que l'on peut facilement changer régulièrement et qui constitue un bon isolant thermique. On doit maintenir une température ambiante de l'ordre de 26°C.

 

Découvrez nos petits patients

CONTACT

Clinique vétérinaire du Fresne

25 voie de la Guiternière
53170 Meslay du Maine

 

HORAIRES

Lundi - Vendredi
08h30 - 12h30
14h00 - 18h00

Samedi matin
08h30 - 12h30
Gardes assurées 24h/24

© Vétérinaire du Fresne - Tous droits réservés